Personal tools
Home COMMUNE Services communaux Environnement La commune d’Ellezelles encourage l’utilisation de véhicules roulant au gaz naturel (CNG)
Document Actions

La commune d’Ellezelles encourage l’utilisation de véhicules roulant au gaz naturel (CNG)

Séance d'information qui a eu lieu ce mercredi 10 janvier dans la salle des Mariages à l'Administration Communale.

Dans le cadre de la Convention des maires, la commune d’Ellezelles et la Wallonie Picarde encouragent l’utilisation de véhicules roulant au gaz naturel (CNG)  

Actuellement, la commune a acquis 2 véhicules au CNG. L’un est utilisé par le CPAS entre autres pour le taxi social. L’autre est utilisé par les agents communaux et  le service technique ordinaire. Le conseil communal  a également décidé d’acquérir un troisième véhicule de type fourgonnette d’une capacité de  16m ³ via une procédure de marché public. Il est prévu pour être livré au cours du premier trimestre 2018. D’autre part, dans la mesure du possible la commune procédera au remplacement des véhicules diesel légers communaux par des véhicules au CNG.

Enfin, la commune d’Ellezelles étudie la possibilité de mettre en place un incitant communal (limité dans le temps et en montant) pour tout remplacement par un citoyen Ellezellois d’un véhicule diesel par un véhicule CNG ainsi que l’acquisition d’un véhicule à assistance électrique. Les informations actualisées seront diffusées via le site communal.

  

QU’EST-CE QUE LE CNG ?

Les véhicules CNG pour ‘Compressed Natural Gas’ roulent au gaz naturel, le même que celui utilisé quotidiennement pour cuisiner ou se chauffer.

 

Principalement composé de méthane, le gaz naturel existe sous forme compressée, le CNG, ou bien encore sous former liquide, le LNG (Liquified Natural Gas).

 

Le C(L)NG ne doit toutefois pas être confondu avec le LPG (Liquified Petroleum Gas), un carburant actuellement plus connu, dérivé du pétrole, qui ne présente pas les mêmes atouts écologiques.

 

UN CARBURANT ÉCONOMIQUE

 

Le prix à la pompe du CNG est en moyenne 25% inférieur à celui des carburants classiques.

Grâce à une combustion plus propre, les entretiens des véhicules sont moins onéreux et la durée de vie du moteur s’en trouve augmentée.

 

UN CARBURANT PLUS VERT

Comparés aux carburants classiques, les avantages écologiques des véhicules CNG sont indéniables. Rouler au gaz naturel permet  de diminuer la pollution de l’air et la pollution sonore.


EN TOUTE SÉCURITÉ

Comme le présente la NGVA (National Gas Vehicule Association) sur son site : « Quelle que soit l’économie réalisée, il est impensable de lésiner sur la sécurité. Le gaz naturel n’est pas seulement l’un des carburants les plus économiques, il est aussi l’un des plus sûrs. Aucun effort ni investissement n’a été négligé pour maximiser la sécurité de ces voitures (…).

En outre, des systèmes de sécurité s’activent au cas où une fuite de gaz se produirait. Le risque d’explosion est donc toujours réduit au minimum grâce à l’utilisation de régulateurs, de soupapes de sécurité, de limitateurs de débit et autres systèmes de contrôle. Plus léger que l’air, le gaz se dissipe rapidement ».

 

Grâce à cette caractéristique physique du gaz, l’accès aux parkings souterrains n’est donc pas interdit à ces véhicules. Les véhicules CNG sont bi-fuel (CNG et essence) et donc équipés d’un double réservoir.

 

En Belgique, on compte au 1ier juillet 2017 plus de 80 stations dont 12 sont situées en Wallonie avec une majorité de 8 stations dans la province du Hainaut. Une belle opportunité pour les habitants de Wallonie picarde !

 

ACTUALITÉ POLITIQUE

La dernière déclaration de politique régionale a pour objectif l’offre d’un cadre de vie sain en matière de qualité de vie. « La région s’engagera dans une politique ambitieuse d’utilisation des carburants alternatifs (CNG, électricité, hydrogène,…) et tendra pour les véhicules particuliers vers une Wallonie sans diesel en 2030 ».

 

En suite de cet engagement, le Gouvernement wallon a arrêté plusieurs mesures, dont l’exemplarité des pouvoirs publics. À partir du 1ier janvier 2030, 100% des véhicules de la flotte publique wallonne remplacés le seront par des véhicules à carburant alternatif tels que précités.

 

Depuis août 2016, l’ensemble des communes, CPAS, Provinces et RCA a la possibilité de demander une subvention pour l’achat de véhicules non polluants ou l’adaptation de véhicules aux normes environnementales.

 

À l’instar de ce qui existe en Flandre depuis 2016, une suppression de la taxe de mise en circulation et de la taxe annuelle de circulation sur les véhicules particuliers ainsi qu’une adaptation fiscale avantageuse pour les véhicules leasing CNG seraient également dans les cartons du Gouvernement.

Une prime à l’achat de 500€ pour les entreprises privées et les particuliers est toujours disponible.

 

Toutes ces mesures ont pour effet d’encourager les utilisateurs à franchir le pas du CNG. Il est toutefois important de préciser que même sans incitant financier, la mobilité CNG offre déjà une solution avantageuse économiquement.

 

carte-stations-belgique_enora-pit-point-2016-12-1024x576.jpg