Personal tools
Document Actions

La raffle d'avril 1944

Comme toute la Belgique occupée, Ellezelles vécu très difficielement la période d'occupation par l'Allemagne nazie entre mai 1940 et septembre 1945.

Dès 1942,  lors de la nomination du bourgmestre rexiste Ledoux, puis de l’adjoint Bourlez, le climat de résistance passive se mua en résistance plus musclée.
Ce qui provoqua une réaction de plus en plus répressive de la part des Allemands et, en particulier, de la Gestapo.

Pour Ellezelles, tout commença le 29 mai 1943, par l’arrestation dans le train de Bruxelles der Gustave Renard, décédé à Sandbostel , le 12 avril 1945.

Le 2 janvier 1944, Valère Spileers et Edmond Vanderdonckt sont arrêtés suite à une dénonciation.. Valère Spileers est décédé en lieu inconnu et à une date présumée : le 08-04-45 ; Edmond Vanderdonckt sera fusillé à Oostaker le 24 août 1944.

Le 7 avril 1944, des agents de la S.D. blessent gravement Edgard Vandewaele; évacué à l’infirmerie de la prison de Gand, il sera relâché quelques jours avant la Libération.

Le 24 avril 1944, la Gestapo vient pour arrêter Paul Masure, ; il était absent mais arrête son épouse Irène Chevalier et un réfractaire audenardais Christian Baert.. Irène Chevalier sera rapatriée le 14 mai 1945. Ce même jour est arrêté Clovis Gyselinck (avec d’autres Renaisiens) il sera libéré d’un des camps der Sachsenhausen /Orienburg , le 22 avril 1945.

Le 25 avril 1944,Albert Rosier est arrêrté ; il meurt à Mauthausen le13 avril 1945.

Le 26 avril 1944, la Gestapo arrête Jean Vandendooren, employé communal, . Il meurt à Buchenwald le 20 février 1945.

La grande rafle de la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 avril 1944. Vers minuit les deux gardes-champêtres Julien et son fils Lucien Vandewalle ont été sommés de rendre leurs armes ( pistolet de guerre FN7,65 ) et de conduire les membres de la Gestapo aux adresses mentionnées sur une liste ( liste dont la provenance aujourd'hui est encore un mystère ). 26 Ellezellois sont arrêtés et emmenés vers un tragique destin :

* Belsire Emile, mort à Harzungen le 16 juin 1944
* Bertouille Paul mort à Hartzungen-Nordhausen le 3 févriert 1945.
* De Billoëz Arnould, mlort à Ellrich début avril 1945
* Delange Victor , mort à Ellrich début janvier 1945.
* Delfosse Arthur, mort à Sachsenhause le 24 mai 1945.
* Destrebecq Léopold, mort à Bergen-Belsen en avril 1945.
* Devos Albert, mort à Ellrich en avril 1945.
* Dumont Maurice, mort à Orienburg le 15 avril 1945 pendant l’évacuation.
* Dusauçoit Lucien, mort à Dora en mars 1945.
* Dutranoit Oswald, mort à Ellrich en avril 1945.
* Goudalier Fernand, mort à Ellrich en avril 1945.
* Goudalier Hervé, mort à Ellrich le 03 avril 1945
* Hendrickx Paul, mort à Ellrich le 18 mars 1945..
* Hendrickx René, mort à Ellrich en avril 1945.
* Lagneau Roger, natif de Renaix, mort à Bergen-Belsen en avril 1945.
* Lefebvre Albert, mort à Bergen-Belsen le 13 avril 1945.
* Masure Maurice, mort à Bergen-Belsen le12 avril 1945.
* Moxhet Léon, mort à Buchenwald ( date inconnue).
* Persoons Richard, rapatrié le 8 mai 1845
* Vandereecken Edmond, mort à Bergen-Belsen le 8 mai 1945.
* Vandewalle Julien emmené avec son fils avec les autres après la rafle, mort à Bergen-Belsen le 5 mai 1945.
* Vandewalle Lucien, mort à Nordhausen enf évrier 1945.
* Van Heucq Marcel, mort à l’hôpital de Kevelaerd le 7 juin 1945.
* Van Lithaut Denis, rapatrié le 29 avril 1945.
* Wallemacq René, mort à Dora en mars 1945.

Et cependant, l’un ou l’autre Ellezellois traqué leur échappa miraculeusement. Ce furent Oswald Clavelle, Georges Delestrée, Ernest Haustrate (facteur), Georges Van Wincq, Noël Chevalier, Roger Herbecq, Roger Lecocq,
Jean Ronsse et peut-être d’autres encore que nous ignorons.
Chaque année, le dernier dimanche d’avril, Ellezelles se souvient lors d’une toujours émouvante cérémonie.

(Extrait du TOME II du MEMORIAL ELLEZELLOIS et du livre deN. Deconinck « LE RENAISIS pendant la seconde guerre mondiale)