Personal tools
Document Actions

Le Combat de Wodecq


Septembre 1944, les troupes allemandes battent en retraite.  Les anglais entrent dans Tournai.

A Wodecq (village de l'entité d'Ellezelles), une unité allemande est retranchée dans un ferme.

N'écoutant que leur courage, un groupe de jeunes hommes d'Ellezelles, Renaix, et même un réfugié polonais, décident d'attaquer la troupe et de bouter l'envahisseur hors du village.

Mais le combat est trop inégal entre ces volontaires, peu entraînés, armés principalement de leur courage et ces troupes d’élite, aguerries par quatre années de combats féroces.

Nos jeunes n’eurent aucune chance et vinrent mourir aux alentours de cette ferme. 

Les survivants furent capturés et fusillés.

Leurs funérailles donnèrent lieu à des images bouleversantes.  Celle des cercueils alignés sur le parvis de l'église St Pierre, trop petite ce jour là pour accueillir la foule venue entourer les familles et rendre un dernier hommage, reste gravée dans la mémoire de tous ceux qui l'ont vue.