Personal tools
Home TOURISME - LOISIRS Découvrir Ellezelles Ellezelles Coeur du Pays des Collines Histoire Le Mylord (Lord Gubbins de Kifrusch)
Document Actions

Le Mylord (Lord Gubbins de Kifrusch)

Si vous interrogez un Ellezellois pour savoir qui était Lord Gubbins de Kilfrusch, la réponse ne jaillira sans doute pas plus vite qu'il n'est possible à une bouche francophone de prononcer "Kilfrusch".

Par contre, si vous demandez à ce même ellezellois de vous raconter l'histoire du "Mylord", il vous dira sans doute que le "Mylord" (Frédéric Gubbins de Kilfrusch) est né à Clifton (Angleterre) en 1817.

Il a été Gouverneur à Bénarès (Indes anglaises), Chevalier de l'Ordre du Bain et ... Président d'honneur de la Société de la fanfare "Les Amis Réunis d'Ellezelles" (société toujours bien vivante aujourd'hui).

C'est en 1849 que ce Gouverneur de cinq provinces des Indes Orientales épouse une Ellezelloise rencontrée à Anvers et dont il est tombé éperdument amoureux.  Il s'agit de Dame Benonie Créteur.

Les tourtereaux s'installent à Ellezelles, loin de la chaleur des Indes, et celui que les habitants appellent désormais "le Mylord" fait bâtir une demeure de style normand à la mesure de son statut. 

Aujourd'hui, elle abrite un restaurant gastronomique digne de son illustre bâtisseur : le Château du Mylord.

Soucieux de se faire bien voir par la population, essentiellement catholique, il offre à la paroisse St Pierre un chemin de croix que l'on peut toujours admirer dans l'église du même nom.

Il soutient également la fanfare "Les Amis Réunis" en lui offrant divers instruments.  Il en sera le président d'honneur (et donneur) jusqu'à sa mort.

Pour la petite histoire, le doyen de l'époque, pas très fair-play, lui refusa des funérailles en l'église St Pierre sous prétexte qu'il était protestant !