Personal tools
Document Actions

Chapelle à Cailloux

En ruines jusque il y a peu, la Chapelle à Cailloux est maintenant complètement restaurée.

Erigée à la fin du XVII sur un terrain appartenant à la famille Deportemont, cette chapelle construite sur le territoire de l'ancienne commune de Wodecq, fait partie de la paroisse du Grand Monchaut, hameau d'Ellezelles, et est située à un jet de pierre de Lahamaide : une chapelle fusionée avant les fusions de communes en quelques sortes.chapelleacailloux rénovée .jpg

 Dédiée dès l'origine à Notre Dame du Mont Carmel, on venait y "servir" pour les maladie de peau.

Ce sont les champs qui l'entourent, parsemés de cailloux, qui lui ont valu cette appellation étrange de "Chapelle à Cailloux".

Bien qu'entièrement reconstruite en 1897, la chapelle connaissait depuis quelques décennies une lente agonie.  La multiplication, au fil des héritages, des propriétaires n'est pas étrangère à cette situation.

Depuis peu (mars 2009) une association s'est créée à l'initiative de Serge Maucq.  Elle s'est donné pour but de restaurer cette chapelle et de l'offrir pour l'euro symbolique à la fabrique d'église Saint Antoine de Padoue (Grand Monchaut).

De nombreux particuliers ont tenu a "apporter leur pierre à l'édifice".

Avec le soutien du Collège Communal, la Région Wallonne a également accordé un subside pour la sauvegarde de ce patrimoine.

 En tout, c’est plus de 40.000 € qui ont été réunis autour de ce projet !

 Les travaux, confiés à des artisans locaux, ont pu commencer  Ils sont maintenant terminés et ce dimanche 29 août, Monsieur le Doyen de Frasnes (car la paroisse du Grand Monchaut est aussi située en partie sur cette commune) a béni un bâtiment entièrement restauré en présence de nombreux sympathisants de tous horizons politiques ou philosophiques.

Cette chapelle dédiée à l’origine à Notre-Dame du Mont Carmel, le sera désormais aussi à Damien de Molokaï dont le combat en faveur des lépreux d’Hawaï a fait un symbole de la lutte contre l’exclusion. 

Assez unanimement respecté en Belgique et aux Etats-Unis, il est le seul non américain à représenter son état d’adoption au Capitole à Washington.

 Une statue le représentant entourera, avec celle de la Vierge, un Christ vivant, ressuscité ce qui est une représentation rare.  Une autre statue représentera Sainte Apolline, patronne des dentistes, que l’on « servait » traditionnellement pour les maux de dents.